Claude Simon ou l’expérience de la phrase

clause simon PAINT 2

Nobelisé en 1985, étiqueté comme un des fondateurs du Nouveau Roman, Claude Simon fut peintre avant d’être romancier. Cette pratique artistique étant un des composants de l’univers et de son style si particuliers. Injustement ignoré de son vivant et encore plus aujourd’hui qu’il n’est plus, il est un écrivains majeur du siècle dernier. Personnage discret, peu fantasque, entièrement voué à son art, il est l’archétype même du créateur s’effaçant au profit de son oeuvre. Foncièrement athée, il était toutefois habité par une conscience du monde non visible qui échappe au commun des mortels. Bien qu’il ne fut membre d’aucun parti, l’homme fut impliqué corps et âme dans les affaires de son temps. A l’heure où la fiction linéaire prédomine dans la production littéraire actuelle, il est bon de lire ou relire cet auteur qui, certes demande un effort pour le lecteur lambda, mais le mérite bien… L’expérience sensorielle et littéraire au bout du chemin le rapprochant des plus grands novateurs comme Joyce ou Proust.

Lire la suite

La résilience bukowskienne

BUKOWSKI PAINT

Résilience signifie la capacité à endurer les chocs, Bukowski en est un bel exemple car des coups il en prit dans la vie. Malgré les quantités d’alcool défiant toutes les règles établies qu’il ingurgita, son corps reprenait toujours le dessus lorsqu’il lui fallait renouer avec l’écriture ; idem quant à sa capacité à endurer l’aliénation du salariat qui malgré des années de « sévices » aux services des postes de Los Angeles ne parvint jamais à l’empêcher de poursuivre son but. Bukowski, au-delà du côté folklorique qu’on lui prête, c’est cet écrivain et poète emblématique de la contre-culture qui combattit l’adversité comme personne…

Lire la suite

Jim Harrison ou le Michigan dans le sang

JIM HARRISSON PAINT

Jim Harrison fut de ces auteurs qui faisaient revivre l’Ouest mythique et sauvage, un des derniers issu d’une longue tradition de romanciers américains où l’exaltation de la nature filtrait chacun de ses romans. Personnage gargantuesque qui maniait autant l’alcool, la carabine, la canne à pêche que la plume, son œuvre composée de romans, de novellas et de poèmes est un antidote aux stérilisations et vivisections de l’âme que nous impose notre époque. « Big Jim » comme on le surnommait, était d’une rare sensibilité et d’une culture qui dépassait largement le cadre de son pays natal, puisant notamment en France le vin nourricier qui irrigua ses écrits… 

Lire la suite

William Burroughs ou la littérature sous addiction

burroughs PAINT

Burroughs est considéré comme une des trois grandes figures tutélaires de la Beat Generation aux côtés de Ginsberg et Kerouac. Cependant, son univers très personnel le distingue des écrivains associés à ce mouvement. Romans hallucinés voire hallucinatoire où rôdent la drogue, l’homosexualité, la perversion et où il associe parfois l’anticipation tant sociale que technologique. Sa renommée atteignant son point d’orgue durant les années 80 une fois les mouvements beatnik et hippie essoufflés. Il est considéré comme un des écrivains majeurs et des plus influents du siècle dernier. Chaotique et autodestructeur, Burroughs dérange toujours, incarnation qu’il est de la face sombre qui nous habite et de l’impasse de notre société.

Lire la suite

Romain Gary… L’aventure devant soi

GARY PAINT 300

Dès son plus jeune âge, alors que les cartes de la vie n’étaient en rien en sa faveur, Romain Gary crut en son destin et sa bonne étoile. Le petit juif russe émigré façonna sa vie d’homme comme on écrit un roman et devint le seul écrivain à obtenir à deux reprises le Goncourt, se jouant des cercles littéraires parisiens et les dupant avec son tour de magie légendaire. Retour sur cet homme qui comme Hemingway mena son existence et sa mort sans laisser personne d’autre que lui en décider… 

Lire la suite

Arthur Cravan le poète aux boules de cuir

cravan dandy paint 2

Poète, boxeur, colosse aux mains de pierre, baroudeur, marin, insatiable nomade, déserteur… le poète aux cheveux les plus courts du monde est un mystère et un personnage qui forgea sa vie comme on forge une œuvre.  Disparu en mer comme Corto Maltese à la différence qu’il ne fut pas un personnage de fiction. Il fit cependant, comme Rimbaud et d’autres, de sa vie une fiction…

Lire la suite

Henry Miller le mystique anarchiste

henry-miller 300

Souvent considéré à tort comme un écrivain pornographe, le sexe n’était qu’une facette de ses écrits. L’œuvre impétueuse d’Henry Miller et sa vie se confondent puisque largement autobiographique, son aventure humaine étant la matière à ses écrits. L’homme fut un anarchiste mystique qui ne sacrifiant rien à son idéal de vie, se donnant à l’écriture comme on rentre en religion, pilonnant le puritanisme, les mensonges et l’hypocrisie de son époque. Il contribua à décorseter la littérature tant sur le plan des mœurs que sur le plan politique, ses diatribes envers les dictats de la société de consommation permirent à toute une génération d’écrivains qui lui succédèrent de se libérer d’une censure anesthésiant la libre-pensée tout comme le verbe.

Lire la suite