William Burroughs ou la littérature sous addiction

burroughs PAINT

Burroughs est considéré comme une des trois grandes figures tutélaires de la Beat Generation aux côtés de Ginsberg et Kerouac. Cependant, son univers très personnel le distingue des écrivains associés à ce mouvement. Romans hallucinés voire hallucinatoire où rôdent la drogue, l’homosexualité, la perversion et où il associe parfois l’anticipation tant sociale que technologique. Sa renommée atteignant son point d’orgue durant les années 80 une fois les mouvements beatnik et hippie essoufflés. Il est considéré comme un des écrivains majeurs et des plus influents du siècle dernier. Chaotique et autodestructeur, Burroughs dérange toujours, incarnation qu’il est de la face sombre qui nous habite et de l’impasse de notre société.

Lire la suite

Romain Gary… L’aventure devant soi

GARY PAINT 300

Dès son plus jeune âge, alors que les cartes de la vie n’étaient en rien en sa faveur, Romain Gary crut en son destin et sa bonne étoile. Le petit juif russe émigré façonna sa vie d’homme comme on écrit un roman et devint le seul écrivain à obtenir à deux reprises le Goncourt, se jouant des cercles littéraires parisiens et les dupant avec son tour de magie légendaire. Retour sur cet homme qui comme Hemingway mena son existence et sa mort sans laisser personne d’autre que lui en décider… 

Lire la suite

Arthur Cravan le poète aux boules de cuir

cravan dandy paint 2

Poète, boxeur, colosse aux mains de pierre, baroudeur, marin, insatiable nomade, déserteur… le poète aux cheveux les plus courts du monde est un mystère et un personnage qui forgea sa vie comme on forge une œuvre.  Disparu en mer comme Corto Maltese à la différence qu’il ne fut pas un personnage de fiction. Il fit cependant, comme Rimbaud et d’autres, de sa vie une fiction…

Lire la suite

Henry Miller le mystique anarchiste

henry-miller 300

Souvent considéré à tort comme un écrivain pornographe, le sexe n’était qu’une facette de ses écrits. L’œuvre impétueuse d’Henry Miller et sa vie se confondent puisque largement autobiographique, son aventure humaine étant la matière à ses écrits. L’homme fut un anarchiste mystique qui ne sacrifiant rien à son idéal de vie, se donnant à l’écriture comme on rentre en religion, pilonnant le puritanisme, les mensonges et l’hypocrisie de son époque. Il contribua à décorseter la littérature tant sur le plan des mœurs que sur le plan politique, ses diatribes envers les dictats de la société de consommation permirent à toute une génération d’écrivains qui lui succédèrent de se libérer d’une censure anesthésiant la libre-pensée tout comme le verbe.

Lire la suite

George Orwell : l’intégrité de la pensée

george orwell 300

Orwell fait partie de ces écrivains qui avec une acuité rare sut ne pas tomber dans les pièges qui bernèrent les plus grands et causèrent des montagnes de morts sacrifiés sur l’autel de l’idéologie. Il eut l’instinct de ne pas s’enliser dans les couloirs de l’utopie et le courage de dénoncer les travers des grands courants de pensée de son époque ; à l’heure où tant d’intellectuels, par complaisance ou par lâcheté, se font les serviteurs d’un système mystificateur, il est de bon ton de rappeler l’intégrité de cet homme pour qui l’engagement rimait avec honnêteté. Bien que disparu depuis plus d’un demi-siècle, il a toujours des choses à nous dire…

Lire la suite

Houellebecq et l’art de la guerre

HOUELLEBECQ 300

Ils se comptent sur les doigts d’une main les écrivains français jouissant d’une aura extranationale. Le paysage littéraire français ayant été formaté et émasculé, rare sont les romanciers contemporains nationaux dont l’œuvre n’a pas à rougir de ses illustres prédécesseurs. Houellebecq est un des rares écrivains de premier plan dont les romans ont une portée s’inscrivant dans la marche de l’histoire, ce n’est donc pas fortuit si un Cahier de l’Herne qui lui est consacré sort en ce début d’année. L’homme trouvant la matière dans notre monde occidental qu’il donne à lire avec une cruauté féroce et dénonciatrice. A l’heure où le livre est relégué à être un simple objet de consommation et les écrivains des « imbéciles utiles » d’un système, il a su instrumentaliser avec maestria « la société du spectacle » et les rouages du libéralisme en les prenant à leur propre piège.

Lire la suite

Philip Roth le sulfureux

PHILIP ROTH 300

Sortait il y a quelques semaines une nouvelle adaptation cinématographique, la septième, d’un des romans de Philip Roth : « American Pastoral », réalisée par Ewan McGregor. Le film tout comme le roman mettant en lumière une période peu traitée dans les livres d’histoire, celle où des activistes s’adonnèrent au terrorisme en opposition à la guerre du Vietnam en posant plusieurs milliers de bombes dans tous les Etats-Unis en signe de protestation. Soit : l’envers du décor du rêve américain à mille lieux du « Flower Power ».  L’occasion de retracer l’œuvre et la vie de l’un des (très) grands de la littérature américaine du XXème siècle.Lire la suite

Philip K. Dick ou le faisceau devin

PHILIP K DICK 300

Alors qu’est confirmée la suite de Blade Runner (Blade Runner 2049 dirigé par Denis Villeneuve) et qui verra donc Harrison Ford reprendre du service, il serait bon en ces temps mouvementés et annonciateurs d’un futur bien éloigné du paradis futuriste annoncé lors de l’utopie scientiste qui façonna un temps le monde occidental, de se replonger dans l’œuvre visionnaire de Philip K. Dick et de ses innombrables questionnements. Lire la suite