Jack London ou la littérature de combat

JACK LONDON PAINT

L’aventurier que fut Jack London demeure encore aujourd’hui un modèle pour nombre d’écrivains nord-américains qui ne peuvent concevoir l’écrit sans une expérience directe de la vie, ceci d’autant plus que les Etats-Unis contemporains renouent avec ses vieux démons et que les inégalités croissantes gangrènent le pays. Témoin des mutations de son époque, le romancier mais aussi journaliste et militant issu du prolétariat n’oubliera jamais ses origines sociales et ses idéaux qui, en filigrane, traversent toute son œuvre. Plus d’un siècle après sa mort, certains de ses écrits n’ont malheureusement pas pris une ride ; les aspirations et les luttes qui furent les siennes restant ô combien d’actualité. 

Lire la suite

Marcel Aymé, le Passe-muraille des lettres françaises

Marcel aymé paint

Romancier, essayiste, nouvelliste, dramaturge, nouvelliste, scénariste, dialoguiste et occasionnellement journaliste, Marcel Aymé, longtemps méprisé par l’intelligentsia, fut un écrivain populaire dont la plume traverse le temps grâce à la richesse et à la dimension philosophique de ses écrits. Observateur sagace plus que moraliste, il donna à voir et à lire à travers une œuvre très variée son regard tendre, plein de compassion mais aussi ironique sur ses contemporains. Sorte de Céline « lumineux », sans complaisance aucune, son humour grinçant n’épargna cependant pas les travers de son époque qui pour certains sont toujours hélas ô combien d’actualité. 

Lire la suite

Hubert Selby ou l’altérité sans fard

hubert selby PAINT

Ecrivain autodidacte, la vie d’Hubert Selby Jr. fut longtemps marquée du sceau de l’indigence et des afflictions tant physiques que psychiques. Rien de plus normal, donc, que cet écrivain ait su décrire comme personne l’horreur et les immondices du modèle américain. Se nourrissant d’une réalité que se refuse à voir la société américaine, lui qui venait du bas de l’échelle sociale et qui vécut la plupart de sa vie dans un dénuement matériel lancinant donna à lire les voix de ceux que l’on cache. Dévoilant la part sombre de tout individu qu’il dissimule ou contre laquelle il lutte, ses écrits ont traité avec une rare violence et dénudation de sujets que nos dirigeants aiment à mettre sous le tapis…

Lire la suite

Aldous Huxley, saint annonciateur ou apôtre repenti d’un Nouvel Ordre Mondial fantasmé ?

HUXLEY PAINT

Souvent cantonné à son roman le plus célèbre Le meilleur des mondes, Aldous Huxley est un auteur dont l’influence dépasse largement les sphères de la littérature. A l’instar d’Orwell ses œuvres dystopiques ont annoncé prophétiquement nombre des maux et périls de notre société contemporaine. Cependant, au regard de l’exactitude de certaines de ses « prédictions », il convient de se pencher sur cet homme dont le parcours révèle plusieurs zones d’ombre et qui tendent à confirmer que s’il nous mit en garde avec une telle précision c’est parce qu’il compta parmi les principaux investigateurs de ce que l’on nomme communément aujourd’hui « Nouvel Ordre Mondial ». Ses avertissements quant à la domestication des masses, les expérimentations sur le génome humain, l’eugénisme, la suprématie de la science au détriment du spirituel, les périls écologiques ou démographiques, n’en prenant que plus de poids. Comme il le constata lui-même quelques années avant de passer l’arme à gauche, ce qui relevait de la science-fiction étant en passe de devenir réalité… ou l’étant déjà !   

Lire la suite

Claude Simon ou l’expérience de la phrase

clause simon PAINT 2

Nobelisé en 1985, étiqueté comme un des fondateurs du Nouveau Roman, Claude Simon fut peintre avant d’être romancier. Cette pratique artistique étant un des composants de l’univers et de son style si particuliers. Injustement ignoré de son vivant et encore plus aujourd’hui qu’il n’est plus, il est un écrivains majeur du siècle dernier. Personnage discret, peu fantasque, entièrement voué à son art, il est l’archétype même du créateur s’effaçant au profit de son oeuvre. Foncièrement athée, il était toutefois habité par une conscience du monde non visible qui échappe au commun des mortels. Bien qu’il ne fut membre d’aucun parti, l’homme fut impliqué corps et âme dans les affaires de son temps. A l’heure où la fiction linéaire prédomine dans la production littéraire actuelle, il est bon de lire ou relire cet auteur qui, certes demande un effort pour le lecteur lambda, mais le mérite bien… L’expérience sensorielle et littéraire au bout du chemin le rapprochant des plus grands novateurs comme Joyce ou Proust.

Lire la suite

La résilience bukowskienne

BUKOWSKI PAINT

Résilience signifie la capacité à endurer les chocs, Bukowski en est un bel exemple car des coups il en prit dans la vie. Malgré les quantités d’alcool défiant toutes les règles établies qu’il ingurgita, son corps reprenait toujours le dessus lorsqu’il lui fallait renouer avec l’écriture ; idem quant à sa capacité à endurer l’aliénation du salariat qui malgré des années de « sévices » aux services des postes de Los Angeles ne parvint jamais à l’empêcher de poursuivre son but. Bukowski, au-delà du côté folklorique qu’on lui prête, c’est cet écrivain et poète emblématique de la contre-culture qui combattit l’adversité comme personne…

Lire la suite

Jim Harrison ou le Michigan dans le sang

JIM HARRISSON PAINT

Jim Harrison fut de ces auteurs qui faisaient revivre l’Ouest mythique et sauvage, un des derniers issu d’une longue tradition de romanciers américains où l’exaltation de la nature filtrait chacun de ses romans. Personnage gargantuesque qui maniait autant l’alcool, la carabine, la canne à pêche que la plume, son œuvre composée de romans, de novellas et de poèmes est un antidote aux stérilisations et vivisections de l’âme que nous impose notre époque. « Big Jim » comme on le surnommait, était d’une rare sensibilité et d’une culture qui dépassait largement le cadre de son pays natal, puisant notamment en France le vin nourricier qui irrigua ses écrits… 

Lire la suite