Lou Reed ou l’amour de l’opprobre

lou reed 300

Personnage multiple, artiste protéiforme, homme de contraste peu enclin au babillage aimant choquer et symbolisant tout ce que l’Amérique voulait cacher sous le tapis, le « Prince de la nuit et des angoisses » comme le surnommait Warhol laisse derrière lui une œuvre qui demeure une source d’influence où vient s’abreuver la jeune génération. De ses débuts anonymes au Velvet Underground via l’intercesseur que fut Andy Warhol, de la séparation de ce groupe mythique jusqu’à sa carrière solo durant plus de quatre décennies, Lou Reed siège en bonne place au Panthéon du rock. Ecouter et lire Lou Reed, c’est plonger dans un univers qui nous rappelle que l’âme humaine est faite d’aspérités…  

Lire la suite