Henry Miller le mystique anarchiste

henry-miller 300

Souvent considéré à tort comme un écrivain pornographe, le sexe n’était qu’une facette de ses écrits. L’œuvre impétueuse d’Henry Miller et sa vie se confondent puisque largement autobiographique, son aventure humaine étant la matière à ses écrits. L’homme fut un anarchiste mystique qui ne sacrifiant rien à son idéal de vie, se donnant à l’écriture comme on rentre en religion, pilonnant le puritanisme, les mensonges et l’hypocrisie de son époque. Il contribua à décorseter la littérature tant sur le plan des mœurs que sur le plan politique, ses diatribes envers les dictats de la société de consommation permirent à toute une génération d’écrivains qui lui succédèrent de se libérer d’une censure anesthésiant la libre-pensée tout comme le verbe.

Lire la suite